004973

Un article de plus a notre actif sur la Coree du Nord et la difficile question des transports la-bas, co-ecrit avec Cesar Ducruet et Valerie Gelezeau.

Résumé

L’évolution des mouvements de navires dans les ports nord-coréens entre 1985 et 2005 montre que la multiplication des connexions maritimes nord-sud provient autant d’une intégration économique en cours des deux pays que des difficultés du système de transport et de la réorganisation des relations commerciales de la Corée du Nord. Dans un contexte de réformes économiques au nord et d’ouverture entre les deux Corées, le glissement des trafics majeurs vers des hubs chinois et sud-coréens illustre la contraction de l’espace économique nord-coréen sur la région de Pyongyang et la logique des armateurs, qui concentrent leurs services sur les relais les plus proches et les mieux équipés.